Immobilier ancien, le Prêt à Taux Zéro à la rescousse

Revitaliser le marché de l’immobilier ancien en réinstaurant le Prêt à Taux Zéro (PTZ), tel est l’appel lancé par les professionnels de ce secteur. Ils développent ainsi plusieurs arguments en faveur de cette mesure qui permettrait de soulager cette branche de l’économie, selon leurs dires.

Sauvegarde de cialis dosage l’emploi

Philippe Taboret est le Directeur Général Adjoint de CAFPI, un courtier en generic cialis prêts immobiliers. Il estime que la vente de dix logements anciens permet de garder 3 emplois dans les cinq années suivantes. En effet, ceux-ci réclament des travaux d’entretien et de rénovation, ce qui crée des demandes au niveau des services cialis-canadapharmacy.com et également dans le secteur du bâtiment. Ainsi, selon ses estimations, 30 000 emplois risquent d’être perdus dans l’hypothèse d’une baisse de la cession de 100 000 habitations.

Corrélation entre Prêt http://pharmacyonline-viagra.com/cheap-kamagra-oral-jelly-orange-cost-online.php à Taux Zéro et hausse des prix

Selon generic levitra François Gagnon, Président pour la France et l’Europe du réseau d’agences ERA, le Prêt à Taux Zéro cialis generic ne peut justifier à lui seul une augmentation des prix dans l’immobilier. D’après ses analyses, les bénéficiaires du PTZ sont ceux qui cialis-canadapharmacy.com veulent acquérir une première fois dans l’immobilier. Or, ils ne sont pas attirés par les appartements familiaux, catégorie de logement qui justement tire vers le haut les prix moyens. En dehors de Paris intra-muros, les prix du marché ont tendance à baisser et ce professionnel de l’immobilier de soutenir que le Prêt à Taux Zéro ne peut briser cette courbe, notamment dans un environnement économique incertain. Il ne nie cependant pas que ce prêt a pu provoquer une impulsion de majoration.

Cause d’une baisse des ventes

Philippe Taboret et François Gagnon militent tous les deux pour la réinstauration par le gouvernement du Prêt à Taux Zéro pour stimuler le marché de l’immobilier, notamment le secteur de l’ancien. En effet, ce type d’aide s’adresse aux primo accédants et sa suppression constitue un frein dans leur buy viagra now projet d’accéder à un logement. Ils déclarent que les prix cessent de monter et cvs viagra ils baissent même dans de nombreuses villes. Cependant, cette réduction n’est levitra vs viagra pas assez significative et les prix ne sont pas encore à la portée d’une personne qui ne dispose pas d’un apport personnel. Or, le Prêt generic levitra à Taux Zéro peut être considéré comme un fonds propre et utilisé dans l’obtention d’un autre crédit complémentaire. Dès lors que le primo accédant se voit dans l’impossibilité d’accéder au PTZ, le mécanisme est alors cassé. cialis vs viagra Sur les 180 000 ventes en moins de cette année, il note qu’au moins 135 000 proviennent des premières acquisitions.

Article similaire

  • Pas d'article similaire

Les commentaires sont fermés.